Les Papotis de Thalie

PDT-2020-Martinique-Habitation Depaz-Nord Caraibe
Coups de ❤ Martinique

Nord Caraïbe. L’Habitation Depaz, une des plus anciennes de Martinique

« Il y a dans le regard du désordre cette hirondelle de menthe et de genêt qui fond pour toujours renaître dans le raz-de-marée de ta lumière » Aimé Césaire (Poète et homme politique français) 1913-2008

Habitation Depaz

L’histoire de l’Habitation Depaz m’a immensément touchée. Telle qu’elle se présente aujourd’hui, elle est le symbole de valeurs très fortes : courage, ténacité, espoir, reconnaissance… Je vais essayer de vous la raconter le plus justement possible… en remontant dans le temps.

En 1651, le gouverneur de la Martinique de l’époque, Jacques Duparquet, fonde une des « premières habitations » de l’île, « l’Habitation La Montagne« . Il faut savoir qu’au XVII° siècle, les exploitations martiniquaises produisaient essentiellement de l’indigo et du tabac avant de se tourner vers la culture de la canne et de se transformer en sucrerie. L’Habitation La Montagne a elle-aussi suivi ce schéma. Rachetée au XIX° siècle par la famille Pécoul, elle commence à distiller et devient l’une des rhumeries majeures de la région, contribuant largement à l’essor de Saint-Pierre.

La catastrophe du 8 mai 1902

Le 8 mai 1902, date qu’aucun martiniquais n’oubliera, est celle de la plus grande catastrophe qu’ait connue la Martinique au XX° siècle, celle de l’éruption du volcan de la Montagne Pelée. Mais j’aurai l’occasion d’évoquer à nouveau ce moment sombre de l’histoire dans un autre article consacré au Mémorial de la Catastrophe du 8 mai 1902.

En ce jour maudit du 8 mai, l’Habitation La Montagne est entièrement rasée, rayée de la surface de la terre, détruite à jamais… Mais en Martinique, il ne faut « jamais dire jamais » et il faudra toute la folie, tout le courage et la persévérance de Victor Depaz pour oser penser qu’un jour ces ruines redeviendraient Habitation.

Qui était Victor Depaz ?

Victor Depaz

Un destin hors du commun

Fils de Pierre-François Raoul Depaz (1836-1902) et de Yolande Jouque (1858-1888), Victor passe toute son enfance à l’Habitation Périnelle où son père est contre-maître. Au moment de l’éruption, Victor étudie à Bordeaux.  C’est là qu’il apprend par télégramme que l’ensemble de sa famille a été décimée… 63 morts. Il est orphelin, ruiné mais il quitte la métropole et revient à Saint-Pierre. L’Habitation Périnelle ayant, elle-aussi, été totalement détruite, comme toute la ville de Saint-Pierre d’ailleurs, Victor entreprend de construire une nouvelle habitation.

Il rachète les 521 hectares en friche à la puissante famille d’Aurigny. Et c’est ainsi qu’à la date symbolique du 8 Mai 1917, sur les flancs de la Montagne Pelée, il met en route la distillerie qu’il a fait construire pour broyer la canne à sucre.

Mais Victor Depaz ne se satisfait pas de cette première prouesse. Pour parachever son œuvre, il fait construire un vaste réseau servant à canaliser les eaux de la Roxelane (également surnommée rivière des blanchisseuses) pour produire de l’énergie.

En 1920, Victor fait édifier le Château Depaz, parfaite réplique de l’ancienne habitation Périnelle, où il était né le 3 juin 1886. La boucle était bouclée !

Martinique

L’Habitation Depaz aujourd’hui

L’Habitation Depaz est l’une des plus anciennes Habitations en Martinique, une maison de maître. Elle offre, depuis le perron de l’entrée principale, une vue panoramique à 360° sur toute la baie de Saint-Pierre, avec en premier plan des hectares de canne à sucre.

Le plus incroyable est qu’elle ait réussi à conserver intact son réseau d’alimentation hydrolique. C’est ainsi qu’elle y puise, dans les eaux pures de la rivière Roxelane, une partie de l’énergie nécessaire au bon fonctionnement de la distillerie.

Rhum Depaz

La distillerie et son cadre d’exception

Vous pourrez découvrir cette distillerie en vous promenant librement dans un cadre exceptionnel, avec vue privilégiée sur la Montagne Pelée. Vous y admirerez la plus ancienne machine à vapeur de l’île, un moulin à bête du 18ème siècle et un petit musée.

Ayant récemment publié un article expliquant chaque étape de la distillation du rhum, je ne m’étendrai pas à nouveau sur ce sujet. Je dirais simplement que la réputation des rhums Depaz n’est plus à faire.

Rhum Depaz

Distillerie Depaz

La boutique, un lieu de dégustation et de convivialité

La boutique du domaine n’est pas simplement un lieu de vente. J’ai été agréablement surprise par la convivialité qui émanait du lieu. Une équipe accueillante, souriante et disponible est là pour vous faire découvrir et apprécier les rhums Depaz autour d’une dégustation des différents millésimes (Des blancs comme la Cuvée de la Montagne aux rhums vieux t comme le XO Millésime 2002, médaille d’Or au Concours Général Agricole de 2019. Mais attention, le tout est à consommer avec modération !

Rhum vieux Depaz

Rhum millésimé Depaz

Habitation Depaz – Plantation de la Montagne Pelée, Saint-Pierre 97250 Martinique – +596 596 78 13 14 – Facebook : cliquez ici

Horaires d’ouverture (Opening time) : Lundi à vendredi (Monday to friday) : 10h-17h Samedi (Saturday) : 9h-16h Dimanche (Sunday) : Fermé

Choisissez un rhum de qualité pour vos crêpes aujourd’hui mes petits papoteurs. Et surtout régalez-vous ! Les Papotis de Thalie vous souhaitent une Joyeuse Chandeleur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *