Les Papotis de Thalie

PDT-2018-Gustav Klimt-Atelier des Lumieres-Adèle Bloch-Bauer-Les Papotis de Thalie
Coups de ❤ Paris

La magie de Noël est à l’Atelier des Lumières Paris

« A chaque siècle son art, à l’art sa liberté » Gustav Klimt (1862-1918)

PDT-2018-Gustav Klimt-Atelier des Lumieres-Adele-Visage-Les Papotis de Thalie

A l’occasion du centenaire de la mort de l’artiste, l’Atelier des Lumières Paris, espace récemment créé au cœur de la capitale française, a imaginé un parcours immersif autour de Gustav Klimt et la scène artistique viennoise.

Contempler une œuvre de Gustav Klimt, c’est entrer de plein fouet dans la Vienne lumineuse et éclatante du début du 20ème siècle. Peintre symboliste autrichien, il marqua son époque et laissa à la postérité des créations qui s’épanouissent aujourd’hui dans les plus grands musées du monde comme La Dame en Or par exemple que l’on peut admirer à la Neue Galerie de New-York.

J’ai été fascinée par ce spectacle, cadeau de mon adorable fille pour la Fête des Mères… Je vous raconte ! Suivez-moi dans la magie de ce spectacle lumineux et coloré…

A l’origine, l’Atelier des Lumières Paris était une fonderie

Histoire d’un lieu insolite

Ancienne fonderie créée par les frères Plichon en 1835 pour répondre à l’époque aux besoins de la Marine et des Chemins de Fer. Les pièces fabriquées étaient utilisées pour la marine de guerre, les locomotives, les moteurs à explosion et à diesel.

La grande crise de 1929 précipite la fin de cette affaire jusque-là très florissante. C’est la fermeture de la fonderie où quatre générations de Plichon se sont succédé.

En 1935, le terrain et les immeubles sont vendus à la famille Martin, les actuels propriétaires. Pendant 65 ans, la fonderie abrite une entreprise spécialisée dans la fabrication et la vente de machines-outils.

Redécouverte de la fonderie

En 2013, Bruno Monnier, Président de Culturespaces, découvre l’ancienne fonderie inoccupée. Après les Carrières de Lumières aux Baux-de-Provence, il a l’idée de créer à Paris un centre d’art numérique. La famille Martin, séduite par ce projet, accepte de lui louer la grande halle et ses annexes.

Une équipe de choc aux manettes

Que ce soit aux Baux-de-Provence depuis des années ou à Paris depuis le 13 avril 2018, Bruno Monnier sait s’entourer des réalisateurs les plus talentueux. Dans le cas présent, ce sont Gianfranco Iannuzzi, Rénato Gatto, Massimiliano Siccardi avec la collaboration musicale de Luca Longobardi qui nous entrainent dans un spectacle monumental scintillant et tellement coloré.

L’Atelier des Lumières est né !

PDT-2018-Gustav Klimt-Atelier des Lumières-Façade-Les papotis de Thalie

PDT-2018-Gustav Klimt-Atelier des Lumieres-Fleurs-Les Papotis de Thalie

Gustav Klimt et la scène artistique viennoise

Une promenade extraordinaire

Pour son ouverture au printemps dernier, c’est à Gustav Klimt que le tout nouveau Atelier des Lumières a confié tout son espace… comme une évidence. Ainsi, la scène artistique viennoise, si riche, a enchanté parisiens et touristes du monde entier… tant et si bien que l’exposition qui devait se terminer le 11 novembre dernier, est prolongée jusqu’au 6 janvier 2019.

Profiter des prochaines vacances de Noël pour déambuler dans la Vienne florissante et les chefs-d’œuvre de cet artiste majeur est une formidable idée mes petits papoteurs.

Dans la Vienne Impériale de la fin du 19ème siècle, Gustav Klimt figure parmi les plus grands peintres décoratifs. Il a notamment laissé son empreinte dans les plus somptueux bâtiments de la Ringstrasse (Université de Vienne, Burgtheater, Kunsthistorisches Museum).

En 1900, Vienne rayonne de toutes parts et c’est au cœur d’un extraordinaire vivier d’intellectuels que le peintre évolue. Gustav Malher, Sigmund Freud, Stefan Sweig notamment.

PDT-2018-Gustav Klimt-Atelier des Lumieres-Vienne Imperiale-Les Papotis de Thalie

PDT-2018-Gustav Klimt-Atelier des Lumières-Femmes-Les Papotis de Thalie

PDT-2018-Gustav Klimt-Atelier des Lumieres-Arbre de vie

Klimt est un artiste moderne qui multiplie les talents : peintre, décorateur, céramiste, créateur de bijoux. Il crée systématiquement une symbiose entre art et arts décoratifs et exprime toujours la féminité de la femme.

De 1876 à 1883, il entre à l’Ecole des Arts Appliqués de Vienne pour y recevoir un enseignement des plus académiques. Klimt se spécialise dans la peinture décorative, rapidement rejoint par son frère, Ernst, avec lequel il fondera ensuite la Compagnie des Artistes (Künstlerhaus).

C’est au sein de cette compagnie que l’artiste et son frère vont pouvoir répondre aux commandes de décoration qui commencent à affluer.

L’œuvre majeure de Gustav Klimt

Une œuvre d’une très grande richesse, d’une immortelle beauté, énigmatique et mystérieuse. On connait 220 tableaux de l’artiste mais on retient tout particulièrement ses portraits de femmes dorés à l’or fin, des femmes divinisées à la fois magiques et déconcertantes.

Ceux devant lesquels je pourrais rester des heures, mes préférés en quelque sorte, sont Le Baiser (1906), Le Portrait d’Adèle Bloch (La Dame en Or 1907), Les 3 âges de la femme (1905), Judith avec la tête d’Holopherne (1901)…

Ils éveillent toutes sortes d’émotions, me transportent et m’habitent…

PDT-2018-Gustav Klimt-Atelier des Lumières-Les 3 ages de la Femme-Les Papotis de Thalie

PDT-2018-Gustav Klimt-Atelier des Lumieres-Adele3-Les Papotis de Thalie

PDT-2018-Gustav Klimt-Atelier des Lumières-Le Baiser-Les Papotis de Thalie

PDT-2018-Gustav Klimt-Atelier des Lumières-Judith-Les Papotis de Thalie

L’atelier des Lumières propose au promeneur curieux une ballade scintillante et insolite qui vous enchantera, j’en suis certaine.

L’Atelier des Lumières Paris sera exceptionnellement ouvert du 21 décembre 2018 au 6 janvier 2019 jusqu’à 22h (à l’exception des 24-25/12, 31/12 et 01/01/2019 où les portes se fermeront à 18h).

Atelier des Lumières Paris
38 rue Saint-Maur – 75011 Paris
0180984600
Web : www.atelier-lumieres.com

Métro ligne 3 (rue Saint-Maur), Ligne 2 (Père Lachaise)
Bus : 46 / 56 / 61 / 69

Si vous n’avez pas encore lu l’article que j’ai consacré aux Carrières de Lumière, je vous invite à suivre ce lien

Je vous recommande également la lecture du roman de Valérie Trierweiler, Le Secret d’Adèle (Ed. Les Arènes). La journaliste nous fait découvrir une personne exceptionnelle en la personne d’Adèle Bloch-Bauer. D’une grande beauté, elle a fasciné Gustav Klimt. D’ailleurs, on ne connaîtra jamais la nature exacte de la relation du peintre et sa muse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *