Les Papotis de Thalie

Dichotimie-FOL-Les Papotis de Thalie
Artistes - Peintres Coups de ❤

FOL, artiste instinctif !

FOL (acronyme de François Ollivier) est un artiste tout à fait atypique, portant un regard instinctif sur chacune de ses toiles, privilégiant souvent les créations urbaines, pour raconter l’histoire de vies qui s’entremêlent, se rencontrent, s’aiment, se hument… Un regard parfois désordonné où les codes n’existent pas. Un résultat étonnant où l’être humain trouve exactement sa place. Singulier qu’un vrai Breton amoureux de la mer et des grands espaces, soit à ce point fasciné et inspiré par l’urbain !

Town One FOL-Les Papotis de Thalie

Histoire d’une rencontre !… Portrait…

Avant de vous faire découvrir FOL, je dois vous parler de ma rencontre avec lui à l’été 2015. En vacances à Pleumeur-Bodou, j’avais posté, sur Facebook, une photo de la magnifique Baie Sainte-Anne à Trégastel. Quoi de plus banal ? C’est pourtant ce petit geste anodin qui m’a permis de découvrir l’originalité du travail de ce breton très attachant. FOL exposait à Trégastel (Côtes d’Armor) ! Et c’est grâce à son épouse que mes pas m’ont guidée jusqu’à l’expo. Et là, coup de foudre immédiat pour l’artiste et ses créations.

J’ai immédiatement été attirée par l’originalité des formats, des supports, des formes, des couleurs, bref, c’est son univers tout entier qui m’a séduite.

Les Fines FOL-Les Papotis de Thalie

« « Breton avant d’être français », comme aime à le souligner FOL, encouragé par son épouse, Faustine, l’artiste a commencé à travailler et à développer son art. Ne dit-on pas que derrière chaque homme qui réussit se cache une femme ?

Intermittent du spectacle, FOL a choisi, les jours où il était libre, de développer un art numérique. Troublé par le talent que lui reconnaissait son épouse, il doute, beaucoup, encore et encore. Il sort des choses de lui, il produit en se perdant parfois. Il s’arrête, fait des breaks, se détend, doute, recommence…

Son œuvre est l’expression intime de l’évocation, de la suggestion… Attirer l’attention d’un public sans rien imposer, tel est le claim de FOL.

N’ayant fait aucune école dans ce domaine, c’est un artiste très détendu, très instinctif, qui m’a reçue chez lui, autour d’une tasse de thé… Breton et un tantinet British, peut-être ?

FOL, très attaché à son ancrage familial, crée chez lui, sur son ordinateur. Il suit, d’instinct, ses envies du moment. Ses créations sont libres, avec au centre de chacune d’entre elles, l’être humain ! Une fois le format de l’œuvre choisi, un trait, puis un trait entraînant un autre trait… dessiné au doigt magique sur un Track Pad donnera naissance à un tableau au nom souvent atypique, décalé, inventé comme Trans, Les Fines, Juste, Dichotimie, Je fume, Dark 4, Virvolte, Nounours, Redville, Les autres…

Nounours FOL-Les Papotis de Thalie

FOL, déclencheur d’émotions !

FOL est, selon moi et c’est en toute subjectivité que je vous le confie, un « déclencheur d’émotions ». Il ne laisse indifférent aucun public. Chacun y voit une approche positive, chacun s’y reconnait en fonction de son vécu, de sa sensibilité. L’art de FOL est celui du ressenti, pas de la rationalisation. L’artiste s’amuse en créant et ça se voit !

Posséder une œuvre unique !

Cerise sur le gâteau, FOL, qui pense qu’un tableau ne peut se reproduire à l’infini, crée des œuvres uniques et originales. Chaque tableau appartiendra à un acheteur qui se l’appropriera et le partagera avec son environnement. Me concernant, c’est « Trans », une œuvre humaine, joyeuse, acidulée, qui a immédiatement attiré ma pupille curieuse. Aujourd’hui, ce tableau illumine mon salon, et il est l’objet de toutes les curiosités, de toutes les questions, les soirs où je reçois.

Trans FOL-Les Papotis de Thalie

Très attaché à l’urbain, FOL est un passionné d’architecture, de buildings où les gens s’entassent les uns sur les autres, de villes créant l’enchevêtrement de tous les possibles.

Tapis rouge FOL-Les Papotis de Thalie

Et que serait un portrait d’artiste sans le très indiscret questionnaire de Proust… FOL s’est prêté au jeu…

Votre vertu préférée ? La morale
Votre qualité préférée chez un homme ? L’honnêteté
et chez une femme ? L’honnêteté
Votre principal défaut ? Têtu
Votre occupation préférée ? Ma femme
Votre rêve de bonheur ? Je le vis
Ce que vous voudriez être ? Plus libre
Votre couleur préférée ? La couleur bleue
Votre oiseau préféré ? Le macareux
Votre prénom favori ? Faustine
Ce que vous détestez par-dessus tout ? La tricherie
Le don de la nature à avoir, selon vous ? L’odorat
La faute qui vous inspire le plus d’indulgence ? La bêtise
Votre état d’esprit actuel ? Heureux
Votre devise ? Dans le doute, ne t’abstiens pas…
Vous aimeriez mourir ?… Un jour pas trop tard…

Je vous invite à découvrir son travail sur le site web : https://www.fol-humeurs.com
Vous pouvez également lui envoyer un mail : Ollivierfrancois22@gmail.com, le suivre sur Instagram : @folhumeurs

Si j’étais vous, je ne perdrais pas une minute !…

A retrouver ou découvrir dans la même rubrique : http://lespapotisdethalie.com/2018/02/01/gilles-marie-dupuy-ou-lorsque-linfini-devient-possible/

2 Comment

  1. J’ai rencontré cet artiste à Trégastel lors d’une exposition. Avec mon épouse, nous avons été conquis par l’originalité des oeuvres présentées. Aujourd’hui, je suis fier et heureux d’avoir acquis « Monsieur », une oeuvre haute en couleurs. Merci Les Papotis de Thalie d’avoir mis cet artiste en lumière ! SD

    1. C’était un bien joli moment. Ce jour-là, j’avais craqué pour « Trans », une œuvre qui aujourd’hui, illumine mon salon. Savez-vous que Fol exposera prochainement dans le quartier du Marais à Paris ? Je posterai une information dès que j’aurai tous les détails de l’exposition. A bientôt cher papoteur fidèle !…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *